Accueil | Contactez-nous | Plan du site | Liens intéressants |  English

Merci à nos partenaires



Outils Citoyens
Outils Municipalité


| Version imprimable |

Cette section a été préparée avec la collaboration de Chantal Dauray de Nosrituels.com


Idées de fêtes
La Fête des voisins, c’est simple et chacun fait sa part. La vie moderne nous gruge un temps énorme. Afin que la Fête ne soit pas une lourde charge pour personne, optez pour une formule simple du type buffet collectif, où chacun apporte un plat et ses consommations. Ceci dit, si vous avez envie d’une formule plus élaborée, allez-y, faites-vous plaisir!

Certaines fêtes regroupent simplement une dizaine de personnes, d’autres 50, ailleurs une centaine. Le nombre de personnes attendues module évidemment le type de formule possible. Regroupez-vous avec d’autres voisins pour organiser votre fête, ce sera encore plus simple. Et n’oubliez pas, ce ne sont pas tous les voisins qui ont envie de « voisiner ».  Alors ne soyez pas déçu si certains ne veulent pas participer.

____________________________________________

Pour des fêtes écologiques et santé
Des idées de repas
Pour mettre de l’ambiance à peu de frais
Voisins solidaires
Ressources
 

D’autres idées ? Partagez-les via le forum de discussion. Nous les intègrerons dans la présente section.
____________________________________________



Pour des fêtes écologiques et santé
Essayez d’être écologique autant que possible en réduisant la quantité de déchets générée par votre fête (vaisselle réutilisable, nappe en tissu). Achetez local pour encourager les produits et les commerçants de votre communauté. Côté nourriture, sans être trop puriste, faite une place importante aux aliments santé. Quelques idées : prévoyez des légumes avec trempette, les enfants adorent ça et ils mangeront moins de croustilles. Plutôt que les traditionnels hot-dogs, optez pour des hamburgers ou des souvlakis pitas par exemple.  



Des idées de repas
» Buffet collectif  
Communément appellé « pot luck » par nos amis anglophones, chaque voisin, voisine apporte un plat à partager avec tous les convives ainsi que ses consommations.
» Formule «pot luck» du cœur
Voici la version généreuse de ce classique buffet collectif : chacun cuisine en double et on remet les surplus aux parents essoufflés du quartier.
» Tous horizons unis
Quartier multiculturel? Chaque famille prépare des mets en écho à ses origines. Tous Québécois de souche? Optez pour votre mets préféré et distribuez une copie de la recette. En découvrant les goûts de vos voisins, ça vous facilitera la tâche si vous les invitez à souper au courant de l’année!
» Pique nique au parc du coin
Des nappes à carreaux rouges étendues sur le gazon recréent à merveille l’ambiance champêtre. Chacun apporte son repas en prévoyant des petites choses à partager pour que ce soit convivial. On peut aussi installer une table et faire un buffet collectif.   
» Brunch
Une option décontractée, parfaite pour les jeunes familles réveillées depuis le chant du coq! Organisez avec vos voisins un brunch «pot luck». Prévoyez du mimosa pétillant et servez le café avec des crèmes aromatisées. Un voisin peut apportez des quiches, l’autre des croissants, une autre s’occupe des garnitures, faites des rôties (toasts) sur BBQ. 
» Méchoui
Voir tourner sur la broche porc, agneau, boeuf et poulet fait souvent un effet... boeuf! Certains traiteurs s’en font une spécialité. En se cotisant, certaines dépenses s’allègent.
» Oktoberfest
Demandez aux voisins d’apporter des saucisses en tout genre, servies avec de la choucroute et de la bière de divers pays. Les petits barils pression conviennent fort bien à ce genre de formule. Une autre option, les sandwiches aux saucisses grillées.
» Pendaison de crémaillère avec les voisins
Vous venez d’arriver dans le quartier? Et si vous jumeliez votre pendaison de crémaillère avec une Fête des voisins? Vous pouvez opter pour un buffet d’en-cas, avec des aliments qui se conservent longtemps sur une table (craquelins, noix, olives, fromages, etc.). 
» Repas progressif ou tournant
L’entrée chez les Tremblay, le repas principal chez les Duval et le dessert chez les Leclair! Ou encore, si vous mangez à table, alternez de place ou de table à chaque service.
» Tous ensemble, popote!
Chacun compose son plat parmi des garnitures disposées sur des assiettes de service. Des idées: pizzas sur pitas, fajitas, bar à pâtes, rouleaux de printemps ou sandwiches originaux.
» Barbecue nouveau genre
Essayez le mix grill (ex.: côtelettes d’agneau, poitrines de poulet et saucisses grillées) ou un plateau de brochettes variées (porc, poulet, boeuf, légumes). Comme dessert? Une brochette de fruits grillés!
» Fiesta tapas!
Demandez à chacun de préparer une petite entrée de type tapas. Avec de la sangria, vous voilà à Barcelone!
» L’heure du thé
Voilà un concept à la fois chic et convivial : diverses sortes de thés, scones, crème Devonshire et confitures maison. Pour becs sucrés
» Pourquoi pas un concours du meilleur dessert?
C’est sûrement l’occasion de découvrir les spécialités de vos voisins libanais ou pakistanais… En prime, échangez les recettes!
» Chacun prépare son propre sundae
Avec les ingrédients placés sur une table (crème glacée, sirops de chocolat et de fraise, caramel, bananes, cerises, noix, crème fouettée). Présentez diverses essences de crèmes glacées ou de sorbets dans une grande glacière.


Pour mettre de l’ambiance à peu de frais

Briser la glace
» Brin de jasette entre voisins
Pour un petit groupe ou en équipes par table, répondez à tour de rôle aux questions de la catégorie Brise-glace du populaire jeu de discussion Brin de jasette. Découvertes en perspective! Une version junior existe également pour amuser les enfants de plus de 7 ans.
» Chacun prépare un «pitch d’ascenseur» pour se présenter
Cette expression réfère à une conversation qui dure... le temps d’un court trajet en ascenseur! Pour ceux qui habitent un immeuble à condos ou appartements.
» C’est qui le beau bébé?
Chaque voisin apporte une photo de lui ou d’elle étant bébé, on les affiches sur un babillard et le gagnant est celui qui réalise le plus de pairages!
» Plein les oreilles!
Chacun apporte un CD de son dernier coup de coeur musical. Certains voisins «grattent» de la guitare? Des enfants doués pour la musique dans le voisinage? Demandez-leur de créer une atmosphère du tonnerre par une démonstration ludique de leurs talents. Sortez les «cuillères»! 
» Offrez aux ados du quartier d’assurer l’animation
Ou encore faites un troc avec eux: faites-leur découvrir des classiques planants de votre temps alors qu’ils feront «swinguer» la compagnie avec des hits bien actuels. 
» Organisez un iPod Battle!
Deux DJ font entendre des extraits de leur iPod et le «public» vote pour les meilleurs extraits!
Le karaoké, toujours populaire, crée de l’animation en moins de deux. Pour les plus grosses fêtes, cotisez-vous pour engager un groupe africain ou sud-américain pour se dégourdir les jambes sur une musique entraînante!


Égayer les festivités
Des activités intéressantes, selon qu’on se côtoie depuis belle lurette ou qu’on vienne d’emménager.

» Jeux extérieurs, pour réunir petits et grands
Par exemple: tournoi de soccer, de volleyball ou de basketball, lancé du fer à cheval, pétanque, croquet, cerceau de taille, jeu de poches ou de limbo, location d’une structure de jeu gonflable, laissez aller votre imagination…
» Balloune  d’eau chasseur
Une variante rigolote du ballon chasseur. Remplissez quelques dizaines de ballounes avec de l’eau et démarrez la partie. Temps chaud et maillot de bain préférable!
» Volleyball rafraîchissant
Par équipe de 2, chacune munie d’un linge à vaisselle qu’elles tiennent ensemble et qui sert de réceptacle pour lancer des ballounes d’eau aux adversaires qui doivent attraper les projectiles avec leur propre linge à vaisselle.
» Fresque collective dans la rue
Procurez-vous des craies de toutes les couleurs. Délimitez un espace sur la chaussée et invitez les voisins en fête à contribuer à une création collective. Chacun vient ajouter à ce qui a été fait par le voisin précédent. Vous verrez, le résultat sera étonnant et les voisins seront fiers de leur création commune!
» Muraille colorée
Achetez des crayons de cire, de bois ou de la gouache et une longue banderole de papier ou de tissu que vous apposerez sur un mur extérieur. Suggérez aux enfants de représenter la vie du quartier. Artistes en herbe, réalisez une toile collective. Proposez ensuite au dépanneur du coin, au centre communautaire ou à la municipalité d’afficher cette création collective.
» Concours du plus beau dessin à la craie
Délimitez plusieurs espaces dans la rue et invitez les enfants à laisser aller leur imagination sur le thème du voisinage. Demandez ensuite aux parents de passer au vote.
» Jeux de société
Sur une longue table rectangulaire, disposez des jeux de société, de manière à former des stations de jeux. Passe-partout et Cranium favorise les différents types de talents. Le site Internet La Boîte à Nanny propose des jeux d’animation à télécharger. Et il y a toujours les amateurs de jeux de cartes, comme la bataille ou le poker. 
» Chasse aux  trésors  endiablée
Pour amuser les mousses pendant que les parents sirotent l'apéro, cachez des friandises, des cocos et des petites figurines dans le voisinage. Demandez aux ados de préparer les indices, ils feront des animateurs hors pair! 
» Idées pour mains créatives
Créez vos propres colliers, réalisez des activités de bricolage avec les enfants ou des pages de scrapbooking à l’aide de photos des voisins à qui vous aurez demandé au préalable d’apporter des photos. 
» Démonstration d’artisanat
Sollicitez l’aide des voisines plus âgées pour un atelier sur l’art du tricot par exemple.
» Devine qui fait quoi…
Chacun écrit sur des petits cartons des détails sur les us et coutumes du quartier, que ce soit la promenade matinale de l’épagneul et de son maître ou celle qui installe la première ses lumières de Noël. Le jeu consiste à deviner de qui il s’agit! Pourquoi pas des sketchs amusants ou un match d’impro ?
» Je porte un toast à…
Pigez le nom d’une voisine ou d’un voisin dans un chapeau couvert de cartons colorés (ou autre contenant rigolo) et portez un toast à cette personne au cours de la fête en formulant pour elle des vœux personnalisés. 
» Vente-débarras ou échange
Jumelez votre fête à une vente-débarras commune ou faites du troc : échangez jouets, livres, CD ou vêtements d’enfants.
» Jouez au journaliste
Le défi: soutirer une histoire inusitée aux voisins présents pour alimenter un journal souvenir de la fête.  
» Feu, feu, joli feu
Si votre municipalité le permet, terminez la soirée avec un feu d’artifice, un feu de joie ou autour d’un foyer extérieur. Les enfants adoreront faire griller quelques guimauves!

» Des traditions d’ailleurs fort inspirantes
Au Mexique, la piñata est une activité populaire lors des fiestas. On trouve facilement plusieurs genres de piñatas dans les centres d’accessoires de fêtes. Si vous avez le temps (et le talent!) de la confectionner vous-même avec du papier mâché, insérez-y autre chose que les sucreries qu’on y retrouve habituellement. Par exemple, des petits jouets, des cartes de hockey ou de baseball, etc.
Holi hola, haut en couleur! Durant la fête de Holi, une fête qui célèbre l'arrivée du printemps (aussi connue sous le nom de «fête des couleurs»), on se couvre de poudre très colorée et on s'arrose! Si vous ne trouvez pas de poudre comme celle que les Hindous utilisent, lancez-vous de la peinture à l'eau fuchsia, rose, bleu royal, etc. Une activité haute en couleur, qui peut être amusante autant pour les enfants que pour les adultes. Pensez à vous habiller en conséquence… et à immortaliser la scène en photos! Plus simplement, maquillez les petites frimousses.
Lors de la fête de Pourim, les juifs ont coutume de demander aux enfants de se déguiser. Ceux-ci ont droit à des gâteries, un peu comme notre Halloween. Et si les tout-petits revêtaient les atours de leur héros préféré? Vous pouvez aussi donner un thème à la fête afin que tous puissent participer. Si vous êtes dans un quartier multiculturel, demandez aux gens de s’habiller en costume traditionnel!


Voisins solidaires
Et si votre fête des voisins était à l’origine d’alliances constructives?

Vous pourriez fonder un club de troc en partageant vos trucs et vos compétences, établir une liste de gardiennes potentielles, faire un jardin communautaire, créer un blogue ou un groupe Facebook pour le quartier, etc. Pour favoriser les échanges, faites circuler une feuille sur laquelle chacun pourra indiquer son adresse de courriel si désiré.

Pour vous inspirer, visitez le site de l’Accorderie, réseau d’échange de services non-monétarisés selon lequel les membres mettent à la disposition des autres leurs compétences et savoir-faire sous la forme d’offres de services. Fonctionne selon le principe : une heure de service rendu égale une heure de service reçu.


Découvrez aussi l’initiative Voisins solidaires, dont le but est de renforcer les petits services entre voisins et les solidarités de proximité. Histoire de poursuivre l'élan de la Fête des voisins tout au long de l'année!
 

Ressources
Vous trouverez de nombreux conseils pour organiser votre Fête des voisins et d’autres moments forts de la vie dans les ouvrages suivants :
Réinventez vos cérémonies, fêtes et rituels!, Chantal Dauray, Stanké, 2004, 356 p.
100 idées pour animer une fête de famille, Pierre Lecarne, Marabout, 2002, 277 p.
365 activités à faire après l’école, Cynthia MacGregor, Les Éditions de l’Homme, 2000, 400 p.






Promouvoir et soutenir le développement durable de milieux de vie sains, pour améliorer la qualité de vie des citoyens.

samedi
7 juin
2014


Visitez-nous aussi sur :

Joignez-vous à la fête Citoyens Municipalités et Organismes locaux
Forum des voisins
Municipalités participantes
Concours de photos